Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 10:17

 201104211325_zoom.jpg

L'aménagement de la Garonne projeté par Busquets. / Document Grand Toulouse-Bau B

 

C’était le 20 avril dernier, à la Fabrique urbaine, le Maire de Toulouse, Pierre Cohen, le Président du Conseil régional, Martin Malvy mais aussi les maires des villes moyennes de la région Midi-Pyrénées, participaient à une réunion sur le thème de la nécessaire métropolisation de Toulouse et de ses liens avec les villes moyennes de la région.

 

Il ne manquait que le Maire de Castres… Mais il est vrai que les logiques d’ouverture et de coopération territoriales ne figurent pas spontanément dans ses préoccupations premières…

 

Je vous rassure, dans ses deuxièmes non plus… Pourvu que Castres demeure dans son jus, en son centre et en son sein…

 

L’état des lieux est pourtant sans appel pour notre bassin de vie avec la division de la communauté d’agglomération de Castres-Mazamet entre les 2 principales communes et les autres, doublée de son incapacité à intégrer, avec comme dernier exemple en date, la commune du bout-du-Pont de l’Arn qui entre dans la Haute vallée du Thoré...

 

Le désenclavement proclamé depuis 10 ans maintenant par M. Bugis laisse les castraises et les castrais dans une attente toujours recommencée...

 

Et pendant ce temps, la réunion sur l’avenir de la métropole toulousaine et ses relations avec les villes moyennes se déroule sans le Maire de Castres.

 

En voici quelques extraits :

 (cf : La Dépêche du Midi Toulouse du 21/04/2011).

 

« Une métropole doit s'appuyer sur son environnement, et vice versa », estime Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, qui constate : « Un tiers de la région vit dans l'agglomération toulousaine, où se trouve la moitié des emplois » et parle de « coopération nécessaire et de complémentarité ».

 

Un message renvoyé par Philippe Bonnecarrère, maire d'Albi, Christian Teyssèdre, maire de Rodez ou Jean-Raymond Lépinay, maire de Saint-Gaudens et reçu, hier à Toulouse, cinq sur cinq, par Pierre Cohen, président du Grand Toulouse, qui évoque la « coordination entre métropole et villes moyennes, autour de niches et de filières ».

 

La version moderne de « l'union fait la force », mais désormais sans plus passer par la case du centralisme parisien.

Une vraie révolution.

Partager cet article

Repost 0
Published by Samuel CEBE
commenter cet article

commentaires

EP 02/05/2011 21:00


La photo représente l'Hôtel Dieu et le Pont Neuf, et donc la Garonne et non le canal!


Samuel CEBE 04/05/2011 20:21



Oui, en effet. Merci... J'ai apporté la correction.