Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 10:49

 

la-droite-brune-ump-fn-les-secrets-d-une-liaison-fatale-de-.jpgPour la Saint-Valentin, je constate que la droite graulhétoise s’engage dans des liaisons dangereuses…

 

En indiquant que pour gagner, il prévoit de « présenter une seule liste qui couvre toutes les sensibilités de la droite de l'UDI au FN », monsieur Bonleux, Conseiller municipal d’opposition UMP, trahit les Graulhétois.

 

Les habitants qui lui ont accordé leur suffrage ne lui ont pas donné mandat pour réaliser un accord avec le Front National.

 

Les conséquences d’une cogestion avec le Front National seraient :

-L’isolement politique de la ville de Graulhet vis-à-vis de ses partenaires institutionnels : Communauté de communes de Tarn & Dadou, Conseil général du Tarn, Conseil Régional de Midi-Pyrénées.

-L’enclavement territorial et économique de la commune qui se verrait alors fuie par les différents acteurs qui donneraient alors leur préférence aux communes voisines qui bénéficieraient seules de l’attractivité toulousaine.

-La stigmatisation de la ville de Graulhet placée ainsi au banc des collectivités sur le plan national.

-Le développement grandissant de l’insécurité avec l’opposition des Graulhétois entre eux.

 

Les gestions médiocres, faites de renoncements et d’incompétence, de quelques villes vite perdues (Toulon et Vitrolles par exemple) ont montré que le F.N ne pouvait passer l’obstacle de la gouvernance.

 

Le FN prône avant tout une France du repli sur soi et de l'autarcie, y compris en matière économique. Sa proposition de sortie de l'Euro aurait pour conséquence une hausse de 200 % du prix de l'essence. Son programme porterait prioritairement atteinte aux personnes qui perçoivent de baibles revenus et aux PME.

 

La préférence nationale serait introduite pour les prestations sociales, l'accès au logement et à l'emploi, ce qui en pratique signifie priver de droits élémentaires les 3,5 millions d'étrangers qui vivent en France.

Concernant le logement social, «seules les personnes qui peuvent légitimement y prétendre pourront conserver» leur habitation : les autres seront donc expulsés de chez eux.

 

Le minimum vieillesse serait également réservé aux Français, et supprimé pour les étrangers qui ne vivent pas en France et/ou y ont travaillé moins de 10 ans. Une rupture totale avec l'esprit des lois de Sécurité sociale de 1945.

Les républicains de la droite tarnaise doivent également dénoncer cette compromission de l'UMP graulhétoise.

 

Face à ces liaisons dangereuses entre une partie de la droite et le F.N, nous devons plus que jamais être des acteurs de la réussite du gouvernement, du rassemblement de la gauche et dénoncer les dangers du programme du Front National.

Partager cet article

Repost 0
Published by Samuel CEBE - dans République
commenter cet article

commentaires

Ludovic 02/11/2013 22:29

Votre passage sur "les gestions médiocres" m'a fait énormément rigolé... Il est évident que pour le PS la gestion en plus d'être médiocre est simplement "caché" par les ÉNORMES BONDS des taxes
diverses et notamment pour la ville de graulhet des taxes foncières et d'habitations ce qui permet au maire en place de crier haut et fort que il finit l'année avec un bilan positif... Mais les
gens ne se font pas bluffer par votre article... Du moins je l'espère !