Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 10:17

 francois-mitterrand-juste-apres-l-annonce-de-sa-victoire-a-.jpg« Regarde : Quelque chose a changé. L'air semble plus léger. C'est indéfinissable. Regarde : Sous ce ciel déchiré, Tout s'est ensoleillé. C'est indéfinissable. Un homme, Une rose à la main, A ouvert le chemin Vers un autre demain. » (Barbara).

 

Le candidat de l’union de la gauche, après 23 années de règne sans partage d’une droite autoritaire et capitaliste, gagne l’élection reine de la Vème République.

Il reste bien sûr ce parfum de liesse, de fraternité, ce sentiment que le meilleur devient possible pour notre société… Des tranches de vie de tous les âges en témoignent à l’infini…

 

La victoire de François MITTERRAND représente la profondeur d’une alternative, la force de l’alternance, en un mot le changement dans toutes ses dimensions porté par un indicible espoir. Celui de ces millions de femmes et d’hommes qui ont voulu « changer la vie ». De toutes celles et de tous ceux qui ont voulu vivre dans une société plus libre, plus juste, plus ouverte.

 

Cette victoire est sans conteste liée à la détermination et au génie politique et stratégique d’un homme qui aura transformé sa vie en destin…

Mais elle ne saurait se réduire à cela.

 

Cette victoire est aussi celle d’une génération politique.

 

Les noms de ces jeunes socialistes talentueux qui accompagnent alors François MITTERRAND, se bousculent : Michel ROCARD, Pierre MAUROY, Jacques DELORS, Robert BADINTER, Lionel JOSPIN, Laurent FABIUS, Jack LANG, Pierre JOXE, Gaston DEFERRE, Georgina DUFOIX, Alain SAVARY, Paul QUILES, Hubert VEDRINE, Yvette ROUDY, Henri EMMANUELLI, Jacques ATTALI, Edith CRESSON, Jean-Pierre CHEVENEMENT, Louis LE PENSEC, mais aussi, Dominique STRAUSS-KAHN, Martine AUBRY, Ségolène ROYAL, François HOLLANDE, Jean-Christophe CAMBADELIS… Et tant d’autres…

 

Parmi les 3 valeurs consacrées par MITTERRAND au panthéon, (avec le dépôt de roses sur les tombes de Jean MOULIN, Victor SCHOELCHER et Jean JAURES), je pense aujourd’hui que celle qu’il a le mieux servi durant ses 2 mandats de Président de la République est la liberté.

 

Avec ce qui est à mon sens la plus grande loi de l’Histoire de la République française : l’abolition de la peine de mort.

 635928_gouvernement-mitterrand-badinter.jpg

 Voici un extrait de la fin du discours de Robert BADINTER à l’Assemblée Nationale le 17 septembre 1981 :

« Demain, grâce à vous la justice française ne sera plus une justice qui tue. Demain, grâce à vous, il n'y aura plus, pour notre honte commune, d'exécutions furtives, à l'aube, sous le dais noir, dans les prisons françaises. Demain, les pages sanglantes de notre justice seront tournées.

A cet instant plus qu'à aucun autre, j'ai le sentiment d'assumer mon ministère, au sens ancien, au sens noble, le plus noble qui soit, c'est-à-dire au sens de "service". Demain, vous voterez l'abolition de la peine de mort.

Législateur français, de tout mon cœur, je vous en remercie. »

 

(Applaudissements sur les bancs des socialistes et des communistes et sur quelques bancs du rassemblement pour la République et de l'union pour la démocratie française - Les députés socialistes et quelques députés communistes se lèvent et applaudissent longuement.)

 

 6a010534d1bc54970b012876d0d579970c-800wi.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Samuel CEBE - dans Parti Socialiste
commenter cet article

commentaires

karaer hafiza 10/05/2011 17:40


je souhaite un autre 10 mai 81, j'aimerai qu'en 2012 on puisse associé une autre date à ce jour historique et qu'on puisse ce dire encore une fois qu'une porte est ouverte vers l'avenir et non le
replis sur soi ^^


Samuel CEBE 12/05/2011 09:24



Oui ! Tout à fait d'accord avec toi Hafiza ! Vivement 2012 !