Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 10:45

Comment ne pas le dire ? La gauche sort renforcée des élections cantonales des 20 et 27 mars.

Elle réalise un bon résultat global sur l’ensemble du territoire et conquiert de nouveaux Départements.

Les françaises et les français ont à juste titre considéré que les socialistes et leurs alliés étaient les mieux qualifiés pour agir en leur faveur et les protéger.

 

jpg_Carte_france_relief_-_mini.jpgComment aurait-il pu en être autrement ? Dans un contexte où la crise économique et sociale fait rage, où le pouvoir d’achat de chacun-e- s’amenuise et où la confiance en l’avenir s’étiole de jour en jour…

Il fallait une commande sociale forte afin que les Départements de France poursuivent leur volonté politique autant que leurs missions en faveur du développement économique, social et durable de leurs territoires.

Ce sont les Conseils généraux qui tissent aujourd’hui le lien public, le lien social et même le lien privé à destination de nos concitoyens. Partout et toujours là où la défaillance du gouvernement est manifeste, le Département intervient pour compenser, équilibrer, renforcer ce qui doit l’être.

Et de ce point de vue, le non respect par l’Etat du principe de la compensation intégrale des charges transférées et la menace du principe constitutionnel d’autonomie financière, constituent un scandale sans nom.

Ce sont les Départements qui garantissent la cohésion territoriale, la justice sociale, les services publics de proximité.

Mais M. Sarkozy sait-il seulement ce que ces dispositions veulent dire ? Lui qui incite à ne plus faire la différence entre la République et les pourfendeurs de la République…

Partager cet article

Repost 0
Published by Samuel CEBE - dans République
commenter cet article

commentaires