Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 08:17

C’était le 26 octobre 2010, en pleine contestation de la réforme des retraites, une action sociale a été menée à Castres par quelque 200 personnes qui ont manifesté dans le hall d'embarquement puis sur le tarmac de l’aéroport de Castres Mazamet.

 

Trois mois après ces événements, Philippe FOURNIER, l’un des syndicalistes présents à la manifestation, a été convoqué par la gendarmerie de Vielmur. Une plainte a en effet été déposée par les gestionnaires du site aéroportuaire et une enquête est diligentée sous la férule de la brigade de Labruguière.

 

Le Président de la CCI, Michel MAUREL, explique ce dépôt de plainte en indiquant que : « Il s'agit d'une plainte contre X pour, intrusion dans une zone réglementée, dégradation de clôtures, et mise en danger d'eux-mêmes et autrui par violation des règles de sécurité. Je me devais en tant qu'exploitant de signifier cette intrusion. La plainte a été déposée dès le lendemain des faits. Je ne fais que signifier ce qui s'est passé ; personne en particulier n'est visé. C'est à l'enquête à déterminer les responsabilités. Ils étaient à moins de 5 m de l'aile de l'avion et des carburants… ». (La Dépêche du Midi du 26/01/2011).

 

M. MAUREL a déposé plainte au lendemain de la manifestation afin de « conjurer la répétition des faits » mais manifestement la nouvelle Procureur de la République a, plusieurs mois après, souhaité donner suite à l’affaire.

Eu égard aux faits mineurs invoqués, il ne fait aucun doute que la production d’une telle enquête est de nature à mettre en cause le droit de manifester.

 

Surtout, la rétroactivité  de l’instruction qui intervient 3 mois après les faits, ne me semble pas être inspirée par une quelconque volonté de « sauvegarde » du site aéroportuaire, le mouvement social ayant pris fin depuis de nombreuses semaines…

 

C’est la raison pour laquelle, je pense que Monsieur MAUREL, Président de la CCI du Tarn, serait bien inspiré de retirer aujourd’hui sa plainte contre X.

Partager cet article

Repost0

commentaires