Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 20:37

Dans la vie politique, il y a un temps pour tout. Le temps du projet, le temps de l’élection, le temps de l’expression et de la délibération en séance et celui des inaugurations et commémorations.

Je pense que chacun de ces temps politiques mérite le respect. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi, le 6 janvier dernier, d’être présent sur l’estrade avec les autres conseillers municipaux de la ville.

 

Lors de ses vœux à la population castraise, M. BUGIS a manifesté une nouvelle fois son goût prononcé pour la mise en scène. Souvent au détriment de la mise en œuvre de politiques pourtant utiles à notre ville.

 

L’ouverture prochaine de l’hôpital du Pays d’Autan qui constitue indubitablement la seule véritable bonne nouvelle pour notre bassin de vie de Castres-Mazamet, est rendue possible aujourd’hui eu égard à la volonté politique d’Arnaud MANDEMENT, ancien Maire de Castres.

La rénovation annoncée de quelques logements sociaux sur le quartier de Lameilhé intervient au bout de 10 longues années d’inaction en matière de logement social sur la ville de Castres.

 

Pour le reste, force est de constater que la mise en place d’une Convention d’un Crédit Long Terme Multi-index d’un montant de 17 000 000 €ainsi que la création et mise en œuvre d’un dispositif de vidéo surveillance urbaine pour un montant de  949 875 €, sont des décisions qui engagent lourdement les castrais, à l’insu de leur plein gré…

 

Aussi, devant cette confiscation de la délibération collective, cette privatisation du débat public et ce mépris de la diversité politique, il me semble impérieux que les castraises et les castrais soucieux de l’intérêt général, rassemblent leurs forces et expriment leur attachement à l’exercice élémentaire de la démocratie locale et aux valeurs qui fondent la République.

Partager cet article

Repost 0
Published by www.samuel-cebe.com - dans Interventions
commenter cet article

commentaires